Organisées par la Commission européenne, les Journées européennes du développement (JED) réunissent chaque année la communauté du développement afin de partager des idées et des expériences de manière à faciliter de nouveaux partenariats et des solutions innovantes aux défis les plus pressants du monde. Le thème de cette année 2019 est «Aborder les inégalités: construire un monde qui ne laisse personne pour compte».

 

Facebook live: La Directrice Exécutive de UNFPA, Dr. Natalia Kanem et Erin Kenny, la Cheffe de l'unité technique de l'Initiative Spotlight, ont discuté des moyens d'actions de l'Initiative et de ses partenaires pour prévenir et éliminer les inégalités qui perpétuent les violences envers les femmes et les filles.

 

 

EDD Lab Debate: L'Initiative Spotlight a aussi organisé un débat ''EDD Lab Debate'' sur le thème Ne laisser personne de côté : Mettre en lumière la lutte contre les violences envers les femmes et les filles, le 19 Juin de 10h45 à 12h | Voir

 

«Nous devons changer les mentalités et les causes profondes qui engendrent la violence. L'Initiative Spotlight est une priorité essentielle pour nous dans cet effort », a déclaré Marjeta Jager, Directrice générale adjointe, Commission européenne - DG pour la coopération internationale et le développement.

 

«L'élimination de la violence à l'égard des femmes et la promotion de l'égalité des sexes contituent le point de départ sur lequel nous pouvons atteindre tous les autres objectifs du développement durable», a déclaré Erin Kenny, Cheffe de l'unité technique, Spotlight Initiative, Nations Unies.

 

«Nous avons des lois en vigueur dans la plupart de nos pays», a déclaré Henrique Banze, Secrétaire général adjoint du Secrétariat Afrique; Caraïbes et, Pacifique: "Ce que nous devons faire avec l'Initiative Spotlight est de mettre fin aux systèmes de patriarcat et de changer les mentalités des hommes."

 

«Au Brésil, 56% des jeunes interrogés nous ont dit connaître une femme qui a été victime de violence au cours des 12 derniers mois», a déclaré Katia Maia, Directrice générale d'Oxfam Brésil. "Nous devons mieux inciter les jeunes à changer la société."

 

"Nous devrions toujours parler des vraies personnes lorsque nous parlons de mettre fin à la violence", a déclaré Barbara Pesce-Monteiro, Directrice du bureau des Nations Unies de Bruxelles. Mme Pesce-Monteiro a raconté l'histoire de la militante mexicaine Irinea Buendía.

Intervenants

- Marjeta Jager, Directrice Générale Adjointe, Commission Eruopéènne - DG pour la Coopération Internationale et le Développement

- Erin Kenny, Cheffe de l'unité technique, Initiative Spotlight, Nations Unies

- Henrique Banze, Secrétaire général adjoint, African Caribbean and Pacific Secretariat

- Katia Maia, Directrice Exécutive, Oxfam Brésil

Moderatrice
Barbara Pesce-Monteiro, Directrice, Bureau de Bruxelles, Nations Unies